l’e-vanne des mots est ouverte

Ça y est, l’e-vanne de mes mots est ouverte. Les mots que je gardais jusque là sur des pages de cahier vont pouvoir couler à flot. Ah ! J’ai enfin créé mon blog !

Ça fait des années que je rêve de partager des chroniques, mais sans jamais oser franchir le pas. Je voyais tellement de raisons de ne pas le faire : Tu es sûre d’avoir des choses intéressantes à dire ?  C’est compliqué l’informatique, tu vas savoir te débrouiller ? Tu vas réussir à  l’alimenter combien de temps ton blog ?

J’ai une petite voix raisonneuse assez rabat-joie…

Avec le temps, par le biais des rencontres, j’arrive à la mettre en veilleuse. Et donc, fin juin, je me suis programmée une date, à bonne distance, pour un premier billet : mardi 5 août. Ça me laissait le temps de voir venir et de penser à la préparation. Sauf que je n’ai finalement rien préparé. C’est une chose d’avoir des idées en tête (un nom, un titre, des sujets de chroniques), ça en est une autre de passer à la réalisation (mise en page, mise en ligne). La date approchant, j’me suis dit que ce n’était pas si grave de reporter, l’important étant d’avoir enclencher le processus. Mais il y a eu la citation de Van Gogh lue ce jour  » I’ll start with small things  » (extraite d’une lettre écrite à son frère Théo le 5 août 1882). La Petite Rosette a pris les rênes pour lancer la création du blog. Et tant pis si la présentation n’est qu’une ébauche. Le premier billet sera en ligne le jour prévu ! Et le voilà.

Le prochain est programmé  pour le vendredi 15 août.

A dans dix jours donc. Ou peut-être avant, pour une courte réflexion, une interrogation, ou autre. Selon l’inspiration.

 

8 réflexions sur “l’e-vanne des mots est ouverte

  1. Étrange cette programmation scripturale… Concept inédit sur wordpress !
    D’autant plus étrange que tu ne t’y tiens pas…
    Ceci dit, j’aime ce ton un peu décalé.
    Euhhhhhh… Sinon, pour parler d’autre chose… Rosette ? Aucun rapport avec la charcuterie lyonnaise ?

    J'aime

    • Oh un premier commentaire ! Merci !
      La programmation, c’est parce que j’ai besoin d’un cadre pour m’atteler à la tâche. C’est aussi une expérimentation : un billet d’une certaine longueur à rendez-vous fixe, et puis, des pastilles entre, de temps en temps.
      Non, non, mon nom de blogueuse n’a aucun rapport avec la charcuterie lyonnaise.

      J'aime

    • Un premier commentaire… qui en appellera probablement d’autres, car tu trouveras ta place ici, j’en suis convaincu !
      Chacun sa façon de tenir son blog, c’est clair… Moi je me prends pas la tête, j’écris quand j’ai quelque chose à dire… Parfois il y a des blancs pendant quelques mois… Et parfois je publie plusieurs billets dans la semaine.
      Je me doutais bien que ça n’avait aucun rapport 🙂 C’est pas courant comme pseudo (c’est moi qui dit ça…)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s