Post scriptum : chardon

Je ne croyais ps si bien dire en écrivant le 8 juillet dernier que je préférais le chardon au ballon rond. Outre le fait que le chardon est l’emblème de l’équipe d’Ecosse de rugby (et que je préfère le rugby au football), ce chardon que j’ai laissé fleurir attire diverses bestioles que j’ai plaisir à photographier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au-dessus des piquants, du pollen à gogo,
Festin pour les insectes, tour à tour réunis.
Loin de la folie furieuse Pokémon Go,
Je contemple un chardon, un grand chardon fleuri.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s