Je voudrais écrire…

Je voudrais écrire, mais les mots ne viennent pas. Oh !
Où sont-ils enfermés ? Où est cachée la clé ?
Je voudrais ouvrir la cage qui retient les mots,
Les faire s’envoler, les laisser papillonner,
Libres. Les petits, les grandioses, les fins, les discrets…
Les voir tourbillonner, en nuages, en bouquets;
Faire des farandoles; s’associer en phrases nouvelles;
Figures légères sur la page, mouvement tarentelle.

Je voudrais écrire mais l’énergie n’y est pas.
Aussi vive qu’une limace, je ne suis pas à la fête :
La tête dans un étau, plombée, HS, Voilà.
Besoin de repos, de silence. Faire une retraite.
M’éclipser pour quelque temps, loin des bruits du monde.
Me ressourcer en mon sein, trouver la féconde
Paix intérieure. Ecouter la fine vibration,
Celle qui enchante le cœur, révèle l’inspiration.

Pour pouvoir écrire, je vais me montrer
Patiente. M’aérer la tête. Le vide, c’est la clé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s