Pour créer une histoire

[Défi une pastille par jour 15/100]

Pour créer une histoire
Partez d’un point
Non 
Prenez-en deux
Tracer une ligne
Et suivez le fil.

la beauté d’un accessoire n’est pas accessoire

[Défi une pastille par jour 14/100]

J’avais besoin d’une ceinture pour tenir des pantalons devenus trop grands suite à un changement d’alimentation. Une simple ceinture, un accessoire pratique et passe-partout que je puisse porter aussi bien avec un pantalon rouge, gris-vert ou bleu marine. Une corde aurait pu faire l’affaire m’étais-je dit en pensant à Mathias Delamarre, le préhistorien*. Je trouvais l’idée séduisante, mais à l’état d’idée. Je n’avais pas vraiment l’intention de la réaliser.

Dans une boutique, à Grenoble, profitant des soldes pour acheter un pantalon à ma nouvelle taille, j’ai regardé les ceintures exposées sans ressentir de coup de cœur. Réceptive à mon hésitation, la vendeuse est allée chercher d’autres modèles. Autre qualité, autre catégorie de prix. Je n’avais pas l’intention d’investir dans une ceinture, j’avais seulement besoin d’un accessoire utile. Mais l’utile peut être beau et la multicolore tressée me plaisait bien.

La vendeuse a argumenté : « Tout cuir, fabrication française… »

Tout cuir… Ah… Peau animale…

De végétarienne à vegan, il y a un pas que je n’ai pas franchi. Belle facture, cette ceinture. Et puis originale. Alors oublié l’accessoire basique, la fantaisie de qualité l’a emporté. Voilà.

*Un peu plus loin sur la droite, Fred Vargas, 1996, Editions Viviane Hamy

 

un coach pour quoi faire ?

[Défi une pastille par jour 13/100]

Coach : substantif monosyllabique emprunté à l’anglais dans le domaine sportif en remplacement du terme entraîneur (long de trois syllabes) et qui s’est propagé dans le langage courant à bien d’autres domaines : coach en développement personnel, coach en nutrition ou en rangement… il est possible aujourd’hui de trouver un coach en n’importe quoi pour n’importe quel secteur de sa vie, parce qu’on doit être performant-e en tout (car qui dit sport dit compétition) et qu’il y a toujours un secteur de la vie dans lequel on a une marge de progression ou des objectifs à atteindre.

Bah, bah, bah ! Alors moi je bannis ce vilain terme. Apprenons à nous défaire des injonctions de la société de consommation. Apprenons à nous sevrer des sacro-saints objectifs à atteindre. Apprenons à nous détacher de l’agitation. Stop ! Revenons à l’essentiel. Posons-nous. Dans le silence. Celui dont parle Thierry Janssen.

Peut-être que je médis, mais quand je lis « coach de vie » sur une affiche (comme à la gare ce matin), ça ne me fait pas envie. A filer la métaphore sportive, on en vient à considérer la vie comme un match, c’est-à-dire une compétition avec des gagnants et des perdants, la célébration du vainqueur et les autres, tous les autres, laissés pour compte. C’est un modèle dans lequel il est impératif de se battre.

C’est un point de vue, une certaine représentation de la réalité.

On peut en avoir une autre et donc employer un vocabulaire différent histoire d’insuffler un autre mouvement.

Une expression toute simple

[Défi une pastille par jour 12/100]

J’ai passé la journée, mine de rien, à l’affût
D’un mot ou d’une idée à saisir à l’insu
Des rencontres du jour. Je suis rentrée bredouille.
Chou blanc ! Les doutes : bientôt minuit et la citrouille…

J’ai cherché ce soir l’inspiration sous la douche
Sans aucun succès, mon esprit n’a pas fait mouche.
Je m’suis dit que j’allais demander à la lune.
Elle est nouvelle, je ne l’ai pas vue. Sans rancune.

J’ai pris le temps de respirer, les yeux fermés,
Pour calmer le mental, qu’il cesse de pédaler.
Trouver enfin le mot à dire… après minuit.
Une expression toute simple : « à demain, bonne nuit. »

Sans chouchen

[Défi une pastille par jour 11/100]

Dans la classe de madame Cachou
Ce matin, on travaille avec la syllabe chou
Chaque élève cherche un mot
Que la maîtresse va écrire au tableau
« Chou-fleur, chou rouge, chou vert ! »
Lance crânement Albert
Dont le père est maraîcher
« Choucroute » dit Olivier
« Chou à la crème au chocolat »
Articule goulument Noah
« Chouquette, chouette »
Fanfaronne Fanette
« Chouchou ? » Propose Sophie
« Chouchi… » murmure Noémie
Et la maîtresse fait une drôle de tête
« Du poichon qu’on mange avec des baguettes »
Madame Cachou sourit :
« Tu veux dire sushi !
Ecoute avec attention,
ce n’est pas le même son.
Cherche encore
Allez, les enfants, encore un effort. »
Emma qui a passé des vacances au Pérou
Lève le doigt et dit : « Ma Chou Pi Chou »
« Ma chou pi chou ! » Se moque Jérémie
« Et pourquoi pas Pikachu aussi ? »
« Chou… chou… chou… chourave ! » 
S’exclame joyeusement Gustave
« Madame Cachou » chuchote Noémie
« Chouchoute » charrie Jérémie
« Choux de Bruxelles » dit Isabelle
« Pouah, c’est dégueu ! » répond Djamel
« Ouais, c’est ça, moque-toi de moi,
Mais d’abord toi, tu dirais quoi ? »
« Facile, moi, je dis… Chewbacca ! »
« Ah mais c’est n’importe quoi ça ! »
« Mes p’tits choux calmez-vous »
Intervient doucement madame Cachou
« Il est l’heure de rentrer chez vous
Je vous souhaite bon appétit
On se retrouve cet après-midi. »

Il est temps !

[Défi une pastille par jour 10/100]

— Tu as vu l’heure ?

— Laquelle ? Elle change tout le temps.

— Oui, eh bien, justement, le temps passe très vite…

— Même s’il est relatif ? Y en a qui disent qu’il n’existe pas, que c’est une vue de l’esprit humain.

— Tu crois vraiment que c’est le moment de philosopher ? En temps atomique, aussi bien qu’en temps universel, je peux te dire que nous sommes en retard !

— Détends-toi un peu. Il y a un temps pour tout, je t’assure. Il y a même des temps.

— Parallèles comme les univers ? Dis donc Seigneur du temps redescends sur Terre !

— Ah mais je ne te cite pas Doctor Who, je te parle de physique. Quoi qu’il en soit, cool, il n’y a aucune inquiétude à avoir, l’essentiel se fait toujours.

Un petit chat

[Défi une pastille par jour 6/100]

Un petit chat qui fait tomber de la table tout ce qui peut tomber de la table…

Ça ne se fait pas, ça ne se fait pas.

Un petit chat qui escalade un meuble et vient manger les feuilles d’une plante grasse…

Oh ! Ça ne se fait pas, ça ne se fait pas.

Un petit chat qui court sur le clavier de l’ordinateur faisant disparaître des fenêtres…

Ça ne ne fait pas, non, ça ne se fait pas !

Un petit chat qui saute sur l’étendage pour croquer les pinces à linge…

Ça ne se fait pas ! Ça ne se fait pas !

Un petit chat qui grimpe au rideau de la porte-fenêtre du salon…

Ça ne se fait pas, ça ne se fait pas…

Eh bien si en fait.