Clown triste

[Défi une pastille par jour 44/100]

C’est l’histoire d’une clown triste, toute dépitée d’avoir perdu son nez.

Elle l’avait glissé dans son sac, rouge, pour conserver près d’elle cette part précieuse d’elle-même. Mais un jour, il n’y est plus. Disparu. Echappé, tombé, envolé.

Oh le drame intérieur !
Oh le cœur gros !
Oh la sensation d’amputation !

Elle a voulu espérer l’avoir rangé quelque part, sans savoir où. Elle a cherché un peu partout, sans trop y croire, sans le trouver.

Elle s’est dit qu’à trop être négligé, il s’était fait la malle.

C’est l’histoire d’une personne qui conservait son cœur caché, toute dépitée d’avoir perdu son masque pour l’afficher.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s