Affaire secrète

[Défi une pastille par jour 56/100]

Quand il entendit le tocsin, Miguel laça ses lacets fraichement parfumés et partit sans barguigner. C’était le signal pour quitter Trémoulet et rejoindre Paris. L’itinéraire avait été établi à la perfection : train, métro, tramway, et Miguel se présenta à l’heure prévue devant le presbytère.

A quelques pas de là, une femme en robe pull vert olive jetait un sac de déjections canines dans une poubelle sur le trottoir.

Soudain, son caniche se mit à tirer sur sa laisse et lui échappa. Il trotta en direction de Miguel.

D’Artagnan ! Cria la femme.

C’était le mot de passe.

Miguel s’accroupit et glissa la puce dans le collier du caniche qui lui reniflait les chaussures. Il attrapa la laisse et la tendit à la femme qui s’excusa d’un air entendu. Elle lui serra furtivement la main, lui abandonnant un faux ongle qu’il fit disparaître dans son porte-feuille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s