Oser le grand large

[Défi une pastille par jour 59/100]

Ouille ! Aïe, aïe, aïe ! On a beau avoir suivi un cursus universitaire et diverses formations, on a beau avoir acquis des savoirs et des compétences, ce n’est pas toujours facile d’en faire usage. Ce n’est pas facile de sauter dans le grand bain. D’ailleurs, je ne saute pas, j’y entre progressivement… Oh, ça mouille ! Et puis, tiens, si je restais sur le bord ?

Dis donc, ce serait pas un peu dommage ?

C’est-à-dire que j’ai peur de me noyer…

Tu n’as pas confiance dans tes bouées ?

Non, enfin, pas assez. Je vois bien qu’elles me soutiennent, mais on ne sait jamais au milieu du grand large… Je pourrais être entraînée par le courant. Ou par une lame de fond ! Tout peut arriver.

Oui, tout. Même le meilleur.

Ah…

Tu préfères t’ankyloser sur le bord, accrochée comme une huître ?

Non… Je ne crois pas… Seulement… Si au moins je voyais la rive à atteindre, je me sentirais plus rassurée. Je saurais dans quelle direction nager.

Eh bien lève les yeux et regarde ! Comme l’a dit Shakespeare : « Nous savons ce que nous sommes, mais nous ne savons pas ce que nous pouvons être. » Ose regarder au-delà de tes peurs. Ose scruter l’horizon.

Oh… Oui… Mais… C’est flou… Et puis, j’ai pas pieds. Si encore j’étais un poisson ou un palmipède, je pourrais traverser sans danger.

Tu sembles oublier tes bouées…

Ah oui, les bouées…

Certes, il te faudra fournir quelques efforts pour  nager, mais tu peux compter sur tes bouées pour te porter.

Hmmm…

Est-ce que tu as l’impression qu’elles te sont vraiment utiles, là ?

Elles me soutiennent. Je flotte avec, c’est cool !

Donne-toi la permission d’aller flotter un peu plus loin. Tu ne seras pas seule. Ça ne te plairait pas de rencontrer des poissons et des palmipèdes ?

Rencontrer des poissons et des palmipèdes ?

Oui. Ils te raconteront leurs aventures. Ils pourront t’aider. Et toi aussi tu pourras les aider.

Moi ?

Oui, toi. On s’enrichit toujours mutuellement de ses rencontres.

Ah… Il y aura des dauphins ?

Oui, peut-être.

Et des baleines ?

Aussi.

Et des sirènes ? Je serais curieuse de rencontrer une sirène.

Alors vas-y ! Lâche le bord et nage au large. Nage vers la rive de tes rêves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s