Patchwork 29/30

Balavoine chantait « Je n’suis pas un héros » , moi, je chante « Je m’prends trop au sérieux » . Sur le même air donc.

Je me pose trop de questions
Des milliers d’réflexions        Ça chauffe
Sous mon crâne le cerveau est toujours en action
Mes neurones se connectent à la moindre occasion

Souvent pour pas grand chose
Et j’voudrais mettre sur pause     Un instant
Me libérer la tête vivre tout simplement
Fini le contrôle et adieu tout jugement

Parce que là aujourd’hui je suis fatiguée
Parce que là aujourd’hui je voudrais crier

Je m’prends trop au sérieux
Mon cerveau se prend pour un dieu
Je m’prends trop au sérieux
J’oublie que la vie est un jeu
Je m’prends trop au sérieux, au sérieux

Planquée sous mon armure
Je parle pas je murmure     Bon sang
Y a pourtant une voix qui me dit d’y aller
Non mais qu’est ce que t’attends, vas-y ose t’exprimer

Ça oui je l’voudrais bien
Mais quelque chose me retient     M’empêche
De laisser rayonner qui je suis en dedans
J’ai peur d’être libre je me mets des carcans

C’est pour ça qu’aujourd’hui je suis fatiguée
C’est pour ça qu’aujourd’hui je voudrais crier

Je m’prends trop au sérieux
J’oublie que la vie est un jeu
Je m’prends trop au sérieux
Mon cerveau se prend pour un dieu
Je m’prends trop au sérieux, au sérieux

Je m’prends trop au sérieux
Mon cerveau se prend pour un dieu
Je m’prends trop au sérieux
J’oublie que la vie est un jeu
Je m’prends trop au sérieux, au sérieux

 

Une réflexion sur “Patchwork 29/30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s