Vers en action

Tête lourde, comme engluée.
Energie en berne, corps endormi.
Regarder les chats jouer
Assise en tailleur sur le tapis.

Manger des pistaches par poignées
En attendant que le sol ait séché.

Rester par terre bien au-delà.
S’interroger : dans cet état
Comment passer à l’action ?
Laquelle ? Serait la première question,
Me rappelle une petite voix,
N’aurais-tu pas trop de choses en tête ?
Ah, une énième histoire de choix…
Eh oui, lâche-toi donc les baskets !

Passer à l’action ce n’est pas faire tout.
On peut le traduire par : écrire des vers…
Être en mouvement, en avoir le goût,
Opter pour ce qui rend la vie légère.

Accorde-toi la joie de vivre
Libre, comme l’a chanté Higelin.
Tête en l’air, bras ouverts, ivre
D’amour, et danse sur le chemin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s