Olivier

Ce matin je me suis levée de bonne heure, « plus matin que de coutume » comme dit une chanson. Peut-être parce que, mine de rien, montait la nervosité d’animer mon premier atelier d’écriture ce soir, ou peut-être parce que se terminait mon court séjour dans le Gard, ou peut-être simplement parce que j’avais assez dormi (il est tout de même rare, pour ne pas dire exceptionnel, que je sois debout à six heures et demie). Quoi qu’il en soit, j’en ai profité pour photographier un olivier sous le soleil qui perçait entre les nuages.

180531_Olivier

L’escargot du jour…

Je m’étais dit que j’aurai l’occasion de prendre en photo un morceau de paysage sur la route de Saint Sorlin de Morestel… Mais mes premières photos du jour ont été des portraits de gros escargots, au petit matin, dans l’herbe, tondue de la veille, fraîche et humide sous les premiers rayons du soleil. Ils me rappelaient un de leurs congénères aux allures de vieux guerrier, croisé dans la pelouse en fin de journée en fin d’été. J’en avais tiré un portrait flou.

Finalement, je n’ai rien trouvé à photographier plus tard dans la matinée.

180529_L'escargot