Douche cérébrale (23)

24 juin

Oh ! Je n’aurais pas dû prendre de dessert hier. J’ai beaucoup trop mangé et ça pèse dans mon ventre. Berk, berk, berk ! Je me sens lourde. Combien de temps pour digérer ? Je retournerais bien m’allonger je crois. Avec Bagheera qui dort bien tranquillement. Rester allongée le temps de la digestion. Pourquoi je me suis levée ? Parce que j’étais réveillée. Mais toute mon énergie est concentrée sur ma digestion. 

Ah oui, je retournerais bien m’allonger, mais au frais. Dans un hamac dans la forêt au bord d’une rivière. Ah ! Oui ! Ou un ruisseau plutôt qu’une rivière. Un petit cours d’eau. Hier soir, sur la terrasse à regarder et prendre en photo la lune, j’ai crû que des bestioles me piquaient les pieds (genre moustiques ou puces) : ça me grattait sur les pieds, mais rien, pas de boutons. Et aucune trace ce matin. J’ai des courses à faire mais pas l’énergie pour y aller. Est-ce que les chats ont assez de boites jusqu’à lundi ? Est-ce que j’ai de quoi manger jusqu’à lundi aussi ? Deux courgettes, du riz, des pâtes, des patates. Ouaich ! Pas de problème pour moi. Mais les chats ? Juste, mais ça peut le faire… Je verrai cet après-midi. Mais pour ce matin, je finis ma douche de cerveau et je retourne m’allonger un moment. Faut que je m’écoute mieux, que je sache m’arrêter avant d’avoir trop mangé. En fait, c’est simple, je mange beaucoup moins, seule à la maison, qu’en groupe au restaurant, ou même seulement invitée chez quelqu’un. Je me rappelle que j’avais beaucoup trop mangé chez B. et M.

Je ne sais pas trop quoi écrire à part que j’ai envie de retourner m’allonger. Mais je ferais bien une série de je me demande. Si je trouve ce que je pourrais bien me demander… Je me demande si mon deuxième blog va trouver ses lecteurs… Je me demande si je vais être publiée un jour… Je me demande quand je vais être publiée… Je me demande ce que je me demande… Je me demande si je pourrais faire des vidéos de je me demande… Je me demande où est passé Walter qui m’a réveillée à presque cinq heures ce matin pour que je lui ouvre la porte d’entrée… Je me demande quand je vais tondre devant… Je me demande quand je vais finir la salle de bain… Je me demande si je vais dormir dans un vrai lit dans une chambre toute neuve et toute belle avant la fin de l’année… Je me demande si je vais avoir des tomates… Je me demande si ce ne sont que des lys qui poussent contre la clôture ou s’il y a des iris au milieu… Je me demande si je vais me réveiller avant la fin de la journée… Je me demande si je vais aller écouter les chants corses ce soir… Je me demande si je vais me laver la tête aujourd’hui… Je me demande ce que je pourrais bien me demander jusqu’en bas de la page… Je me demande ce que vient faire une mouche dans la cuisine… Je ne me demande plus rien… Allons donc, qu’est-ce que j’écris pour finir ? C’est dur quand on est fatiguée et qu’on ne pense qu’à retourner s’allonger. Plus qu’une ligne et j’y vais… Plus que quelques mots et repos.

Une réflexion sur “Douche cérébrale (23)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s