Douche cérébrale (37)

8 juillet

Dur le réveil à quatre heures quarante-cinq. Et demain ce sera deux heures plus tôt… D’ici là, j’aurai fait une sieste, sans doute, et je me serai couchée de bonne heure, j’espère. Hier, j’avais initialement prévu de me coucher de bonne heure, mais j’ai fini de cuisiner assez tard : j’ai encore passé beaucoup de temps sur l’étape de l’Académie de la Vie en Mouvement. J’ai commencé par préparer ma pâte qui a eu le temps de bien reposer pendant que je faisais l’étape 65 qui traitait des schémas névrotiques. Et encore, je n’ai pas fait l’exercice d’application que je me réserve pour… je ne sais plus quand, mais je l’ai noté dans mon agenda. D’ici là, rien à voir, j’ai une chronique à écrire aujourd’hui. Le problème c’est que je n’ai aucune idée… Je pourrais raconter le désespoir de voir, enfin, d’entendre surtout, les gens dans le voisinage s’enflammer pour la Coupe d’Europe. Ils sont contents parce que la France est en finale. Par contre le 49.3 pour faire passer la loi Travail, rien à foutre. Le déni de démocratie, rien à foutre. C’est pas gagné pour la révolution.

Hier soir en entendant chanter : « on est en finale » alors que j’étais couchée et que je cherchais à dormir, je me suis sentie bien énervée. Je me suis relevée et j’ai chanté à mon tour, à travers la fenêtre ouverte :  » et on s’en fout… » . Soutenir l’équipe de France ? Oui, mais seulement si la France ça veut dire quelque chose. Dans le contexte actuel, non. Marre du capitalisme. Marre qu’on nous prenne pour des abrutis. Qu’on nous réduise à des bêtes de somme. Du pain, des jeux. Fin de civilisation. Non, sérieux, quand on voit comment l’école est détruite, comment les services publics sont anéantis, comment l’hôpital est cassé. Tout ça au nom de quoi ? Du fric : faut faire des économies. Le public à la française ne veut plus rien dire et faudrait soutenir l’équipe de foot milliardaire dans une compétition organisée par l’UEFA qui ne paie pas d’impôts ? Non, mais et puis quoi encore !

La meilleure, voire la seule façon pour faire changer le monde, c’est de changer soi puisqu’on ne peut que se changer soi. Ouaich. Ben, moi le truc que je vois, c’est que je me sens de plus en plus déconnectée de la société dans laquelle je vis. Et quand malgré tout, je suis atteinte par les excès (notamment les bruits), ça me déprime. Bon d’accord, faut pas juger. Oui, mais quand même. Je crois que j’ai encore du boulot pour être capable de ne pas juger. Et pas sûr que j’ai de quoi faire une chronique avec ça. D’autant que j’aurais bien aimé écrire une histoire imaginaire. Sauf inspiration, je crois que je vais rester sur cette idée, sans le ronchonnement. Je pars de la phrase de Bouddha… Euh, le non jugement c’est bien Bouddha ? Bref, je pars du concept de ne pas juger et puis je mets en parallèle la ferveur des supporters, la loi Travail, la refondation de l’école, la casse des services publics. Sans juger. Juste, je constate. Mouais, pourquoi pas. Et je finis par : j’ai laissé un chardon pousser dans la cour, il est en fleur… Avec une photo. Mouais, une mauvaise herbe qui pique, mais qui fait de jolies fleurs. C’est qui le chardon ? Ouh la la ! Ne pas trop réfléchir. Laisser venir comme ça vient. Voilà. D’abord est-ce que la fleur est tout à fait ouverte ? A voir tout à l’heure.

2 réflexions sur “Douche cérébrale (37)

  1. Bon jour,
    En fait avec environs 13 millions de téléspectateurs devant le p’tit écran, le peuple est une truffe, moi le premier … et la Loi Travail est effectivement passé et tout le reste depuis … comme quoi les priorités ne sont pas celles que l’on croit .. faire l’autruche nous mènera directement à la dictature … d’ailleurs on en prend le chemin à grands pas …
    Max-Louis

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s