Mathieu Riboulet, écrivain

Rédiger une chronique ne doit pas nécessiter trop de temps en principe (à partir du moment où on en a choisi le thème), par contre, elle peut nécessiter de veiller tard quand on a décidé que l’objet pourrait en être un documentaire de troisième partie de soirée. Une autre solution aurait été d’écrire sur un autre sujet et de se réserver celui-ci pour demain. Mais, comme je n’ai pas pris le temps d’écrire plus tôt dans la journée…

L’été est la saison où les écrivain-es ont la parole : dans les Masterclasses sur France Culture,  sur France 3, ce soir, dans un documentaire (visible 29 jours là) de Sylvie Blum sur Mathieu Riboulet que je ne connais pas et que je découvre.

Est-ce que je me sens capable d’écrire une chronique sur cet écrivain après l’avoir écouté (et à une heure du matin passée) ? L’exercice me semble difficile. Je n’ose pas vraiment. Je me sens toute petite. Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter à l’article de Télérama grâce auquel j’ai regardé ce documentaire. (Et je commence à avoir sommeil…) J’ai pourtant suivi avec attention ce qu’il a dit. J’ai même pris quelques notes à la volée.

« Découvrir en écrivant que je pense ceci ou cela » ;

« C’est un travail de lire, ce n’est pas qu’une distraction » ;

« être porté par la joie » ;

Se mettre au travail de l’écriture par nécessité, pour vivre : « si on n’écrit pas, on meurt, alors on écrit. »

J’ai été touchée, inspirée, travaillée… Et j’ai l’envie d’aller plus loin, de découvrir son écriture. Je vais donc ajouter son nom dans mon carnet de livres et d’auteurs à lire. Cette chronique, où j’évoque principalement moi-même, n’en est finalement pas exactement une. Disons qu’il s’agit d’une pré-chronique au sujet de l’écrivain, Mathieu Riboulet. La chronique véritable reste à écrire. Un jour prochain. Après l’avoir lu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s