Douche cérébrale (100)

9 septembre

Eh hop ! Un nouveau cahier ! Vert. Espoir. Calme. Verdure. Nature. Et un Petit Bouchon, Missy, sur la table. Y a pas à dire. Elle mange beaucoup mieux depuis que je l’ai vermifugée. Donc Missy… Oui. Ce matin au réveil j’ai pensé que c’était un mode, mi si, mais je crois que c’est celui qui n’existe pas. Un instant… Oui, c’est ça. Il n’y a pas de demi-ton entre ces deux notes… Euh… Qu’est-ce que je raconte ? Entre mi et fa c’est bien un demi-ton. Pfffff. Bref. Le mode de mi c’est mi do. Ok. J’arrête d’intellectualiser. Missy. Miss you… Message. Mel. Ah, c’est chouette, Mel aussi. Pffff, La Petite Rosette, arrête de réfléchir un peu. J’aurais dû commencer par un peu de danse. Je ne bouge pas assez. Besoin de m’enraciner. De m’incarner.

Ça fait plaisir de voir Le Petit Bouchon manger copieusement. C’est rassurant. Je devrais dire et écrire : je suis heureuse et rassurée de voir que Le Petit Bouchon, Missy, mange copieusement. Ouaich, pourquoi chercher un autre nom alors que Missy est venu assez rapidement ? La Petite Rosette, cherche pas avec ta tête. Vois ce qui résonne dans ton cœur, ce qui vivre. Euh, ce qui vibre avec un b. Le petit truc qui me titille, c’est que Missy dans Doctor Who n’est pas un gentil personnage. N’empêche, je l’aime bien. Aïe ! Coup de griffe sur le gros orteil gauche ! Ok. Missy. ssipi… Ouaf ! Faut vraiment que je fasse quelque chose pour lâcher M, mon mental. Tu as besoin de te reposer M. Je t’assure. Bon. Et sinon ?

C’est jour de chronique. Je croyais que c’était mardi, je suis perdue dans le temps. J’ai commencé à raconter ma rencontre avec Missy, mais ça me plait moyen. Ça fait trop blablabla. Ça part dans tous les sens, ça manque de structure. Peut-être je vais reprendre avec un schéma heuristique : poser les idées principales, développer les branches secondaires. Et merdum ! J’ai arraché une petite croûte, toute petite au-dessus de la lèvre, et maintenant ça saigne.

Bagheera qui miaule dehors. Je la fais rentrer. Elle vient dans la cuisine, voit Missy, lui crache après et s’en va dans les chambres. Missy ronronne et cherche quelque chose pour jouer. Un essuie-vaisselle, un sac en papier… Insoucience. Oups, comment ça s’écrit ? Insouciance ? Help Robert ! Insouciance. Voilà. Est-ce parce que j’en manque que je ne sais plus l’écrire ? Je m’étais dit hier que je fluidifierais mes émotions et puis j’ai fait autre chose. Ah la la, La Petite Rosette ! Pose-toi ! Prends soin de toi ! Ecoute ce que tu ressens, accueille et libère t’en ou libère toi z en ! En tous cas, fluidifie, fais circuler. Et c’est là que je me dis que je n’ai pas assez, que j’aurais dû travailler le vocabulaire des émotions parce que je dirais que je me sens comment là ? Soucieuse ? Inquiète ? Anxieuse ? C’est du registre de la peur, mais au-delà ? Je veux dire plus précisément ? Il y a de la peur et de la tristesse. Je pourrais aller voir le cercle des émotions dans la BD d’Art Mella. En attendant, c’est du souci que je ressens. Sous si… La… Ah !

Pause accueil des émotions qui font un nœud.

Ça a pris un peu de temps. Le nœud, la boule est toujours là au niveau du plexus solaire. Elle était plus bas, dans le ventre avant. Je sens une boule contenue. Dis donc pourquoi tu n’explose pas ? (Euh en douceur quand même) Parce que je ne t’ai pas reconnue, pas encore identifiée ? Il est où le bouquin d’Art Mella que je mette un nom sur ce nœud. Je me demande… Et si c’était juste une boule d’amour que je contiens et que je n’arrive pas, que je n’ose pas exprimer ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s