Je me souviens d’un livre de légendes de Noël

Je me souviens d’un gros livre de contes et légendes de Noël que j’avais à lire à l’école primaire. Je ne me souviens plus si le choix venait de moi seule ou s’il m’avait été suggéré par l’institutrice… Car à dix ans, je me régalais surtout des histoires de Fantômette, mon héroïne préférée, au point d’en avoir écrit une aventure.

image_book

Je me souviens de maman coiffant mes longs cheveux, dans la cuisine, le matin, avant de partir à l’école, moi plongée dans les premières pages du gros livre, une semaine après l’avoir emprunté. Finalement, j’y trouvais de l’intérêt, une fois passés la résistance par rapport au format beaucoup plus imposant qu’un livre de la Bibliothèque Rose, et les préjugés au sujet de l’histoire de la naissance du petit Jésus.

Je me souviens de mon indécision en classe : rendre le livre épais ou le conserver une semaine supplémentaire pour le lire vraiment ? Je me souviens du conflit intérieur entre une partie de moi curieuse de découvrir la suite de l’histoire que j’avais commencée et une autre rebutée par son thème religieux. Je me souviens du poids de ma partie attachée à son image de première de la classe.

Je me souviens avoir senti mes petits camarades impressionnés quand je me suis levée, livre en mains, pour le rendre à la maîtresse, sans rien dire, préférant, ainsi, laisser croire que j’avais pu lire, entièrement, en une semaine, Légendes et récits du temps de Noël. Je me souviens d’une certaine gêne, comme une sensation d’imposture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s