Le mot du jour : placard

Dimanche, jour de bricolage. Ce matin j’ai monté un placard pour la salle de bain. Enfin, ce n’est pas exactement un placard, puisqu’il n’a pas de porte. Il s’agit simplement d’un meuble de rangement. Il est resté plusieurs mois emballé dans son carton dans la pièce qui me sert de débarras alors qu’elle a vocation à devenir une chambre, la mienne, un jour prochain.

Donc un meuble de rangement pour la salle de bain. Je n’ai pas regardé le temps que j’ai passé à assembler, visser, dévisser pour fixer les chevilles, visser à nouveau, clouer, clipser et coller des pastilles en plastique, mais certainement plus que les trente-cinq minutes indiquées sur la feuille de montage. Je sentais mes doigts gourds. Je manquais de souplesse dans mes gestes. Peut-être un peu trop tendue et pas assez à mon aise dans le couloir.

Bref, l’assemblage de menuiserie a été installé, les casiers sont maintenant remplis et j’ai mon mot du jour, sauf que j’ai cru ne pas le trouver dans le Robert Historique : pas de placard entre pizzicato et place. Non, il fallait aller voir à l’entrée du verbe plaquer.

PLACARD n. m. est formé (1364) avec le suffixe –art puis –ard sur le radical de plaquer employé en diplomatie jusqu’au XVIIIe siècle pour « attacher, appliquer un sceau à » (1336) ; il s’applique d’abord à une lettre ou une pièce quelconque non pliée […] Par spécialisation de fonction, il a désigné ensuite un écrit que l’on affiche sur un panneau pour donner un avis au public (1444) [… D’où placarder, je passe d’autres acceptions pour en venir à celle qui m’intéresse de près.] Le sens dominant aujourd’hui, qui a contribué à la démotivation par rapport à plaquer, apparaît au XVIe s. (1572) lorsque placard commence à désigner un assemblage de menuiserie qui s’élève au-dessus du chambranle et va jusqu’au plafond, puis un enfoncement ou recoin de mur, de cloison, constituant une armoire fixe (1792) et un assemblage de menuiserie servant au même usage.

Dictionnaire Historique de la langue française
Le Robert

Je ne m’attendais pas à ce que mon meuble de rangement me fasse sortir son étymologie du placard, si je puis dire… Une mise à l’écart dans nos mémoires, mot qui rime avec armoire.

Arrivée là, je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi j’ai choisi placard plutôt qu’armoire… Parce que je vois l’armoire beaucoup plus imposante que le placard, même si on dit « armoire à pharmacie » .

Je me demande quel mot pourrait désigner un meuble de rangement sans porte…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s