Confinement jour 12

Moi qui me prenais pour une solitaire
Je découvre le besoin de vie sociale
Moi qui me croyais rebelle de la Terre
J’apprends le manque des corps. Assez spécial

Ben mince alors !

Il aura fallu ce confinement
Pour que je goûte cette nouvelle sensation,
Pas agréable, d’être coupée des gens
Seule, à la maison, sans autres relations
Que virtuelles offertes par Internet.
De nature introvertie, je pensais :
Quelle expérience royale ! Sauf que, de fait,
Je suis fébrile, je ne trouve pas la paix.

Allons donc !

Moi qui me prenais pour une solitaire
Je me découvre avoir besoin de liens
Moi qui m’imaginais fille de la Terre
J’apprends le manque de mes concitoyens.

Courage

Allez, vas-y
Sors de ta retenue
Lâche les chevaux
Ouvre le coffre-fort
Et
Parle
EX-PRI-ME-TOI
Dis ce que tu as sur le cœur
Ce que tu portes
Délivre ton message
Partage qui tu es
Expose ce qui t’anime
Tu peux
Il suffit de pas grand chose
D’un pas
Il suffit
D’oser
Il suffit d’un peu de souffle
Et d’articulations
Oui, vas-y
C’est le moment
Courage

Perchée

Debout
Sur une pierre
Un banc public
Une murette
Une chaise

Prendre de la hauteur et une photo
Changer de perspective
De point de vue

Perchée

Comme l’oiseau sur la branche

Un chat sur un pilier

Perchée

Détachée

Prise de distance verticale
Au-dessus des nuages
Sur la lune
Voire au-delà
A quelques années-lumière

Le chat Lune

J’ai rencontré un chat Lune

Enfin, je crois

Il est roux

Comme Bob Caramel

Enfin, non, pas tout à fait

D’un autre roux

Plus clair

Plus crémeux

On dirait une peluche

Enfin, pas exactement

Ce que je veux dire

C’est

Qu’il à l’air tout doux

Et puis il a une tête toute ronde

Quelque chose de lunaire émane de lui

Un je ne sais quoi

On pourrait le croire sorti

D’un tableau de Léonor Fini

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bonne année

 

Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs vœux
2020 est arrivée
Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs  vœux
De bonheur et de santé

Coup d’œil dans l’rétroviseur
Aïe, aïe, aïe, ça peut faire peur
Souviens-toi quand 2000 vint
Ça a fait l’buzz et tout l’tintouin
2001 l’année d’après
Sur un air de Pierre Bachelet
2002 j’ai pas aimé
2003 on a cramé
2004 je ne suis pas sûre
2005 quelle aventure
Quand a sonné 2006
La rime était aux épices
7 en fête et 2008
Avec un goût de pomme cuite
9 et 10 la décennie
Pas un mot restons polis

Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs vœux
2020 est arrivée
Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs  vœux
De joie et de volupté

2011 tchao papa
2012 et les Mayas
13, 14, 15 et 16
Variations bémols et dièses
17, 18 et 19
Voilà à nouveau l’an neuf
Pas sûre d’avoir tout compris
Mais ce qui compte c’est l’envie
Chantée par Johnny ou pas
On va pas lancer le débat
En cette année bissextile
Ne nous montrons pas hostiles
A l’heure des résolutions
Programmons de belles actions
Douze mois en quatre saisons
Endurance de marathon

Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs vœux
2020 est arrivée
Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs  vœux
Folies et sérénité

Pour accueillir 2020
Quoi de mieux que ce refrain
L’est plus vivant qu’un poème
Quoique enfin si quand même
Pastiche sur un air connu
J’espère qu’vous l’aurez r’connu
Si vous l’avez pas en tête
Cherchez-le sur Internet
Les Fabulous Trobadors
Oui c’est un groupe que j’adore
Musique pour se mettre en train
Et aussi un verre de vin
Un verre de très bon Bourgogne
Un, je ne suis pas une ivrogne
Je savoure la qualité
Santé à la nouvelle année

Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs vœux
2020 est arrivée
Bonne année, bonne année
C’est l’heure de la célébrer
J’vous présente mes meilleurs  vœux
D’une belle vitalité.

[Sur l’air de Bonne nuit des Fabulous Trobadors. Album Duels de tchache (et autres trucs du folklore toulousain), 2003]

Abécédaire de l’Avent – 24

 

Exceptions

 

Les noms masculins en -ou prennent un s au pluriel. Sauf :

 

Hibou                                                            Hiboux

Bijou                                             Bijoux

Chou               Choux

Pou Poux

Genou               Genoux

Caillou                                             Cailloux

Joujou                                                            Joujoux